La Chine : que se cache-t-il derrière le changement de centaines de noms de villages Uyghurs ?

As-tu déjà entendu parler de la récente vague de changement de noms de villages Uyghurs en Chine ? Derrière ces modifications apparentes se cache une réalité complexe et intrigante. Dans cet article, nous allons explorer les raisons et les conséquences de cette transformation pour les habitants de ces villages et pour la société dans son ensemble. Accrochez-vous, car nous nous apprêtons à plonger dans les coulisses de ce changement majeur en Chine.

Un changement systématique aux implications profondes #

découvrez l'impact du changement de centaines de noms de villages uyghurs en chine et son histoire complexe.

Les autorités chinoises du Xinjiang, une région significative pour la communauté Uyghure, ont entrepris une vasta campagne de renommage de centaines de villages. Les noms, jadis imprégnés de signification religieuse, historique ou culturelle pour les Uyghurs, sont remplacés par des appellations reflétant l’idéologie récente du Parti communiste chinois. Ces changements ne sont pas anodins; ils semblent faire partie d’un effort plus large pour effacer les expressions culturelles et religieuses Uyghures.

Les noms disparus : que nous révèlent-ils ? #

découvrez les dessous du changement massif de noms de villages uyghurs en chine et ses implications sur la communauté locale et l'identité culturelle.

Une recherche minutieuse incluant environ 630 villages montre une tendance claire: les nouveaux noms choisis se résument souvent à « Bonheur », « Unité », et « Harmonie ». Cela dépasse le simple changement cosmétique. Des mots faisant référence à des concepts ou des figures importantes de l’islam, tels que les termes désignant un enseignant soufi (hoja) ou une maison de réunion soufi (haniqa), ont été supprimés. De même, des termes évoquant le passé historique des Uyghurs, y compris des noms de palais (orda) ou des titres politiques, ont été systématiquement effacés.

À lire Comment un village palestinien est-il devenu le théâtre d’une crise à cause des démolitions et des attaques de colons ?

Une cartographie de l’effacement culturel #

découvrez ce qui se cache derrière le changement de centaines de noms de villages uyghurs en chine et ses implications

L’analyse de ces changements montre une forte concentration dans certaines préfectures majoritairement peuplées par des Uyghurs, telles que Kashgar, Aksu et Hotan. C’est surtout entre 2017 et 2019 que ces modifications se sont intensifiées, période marquée par une augmentation des crimes contre l’humanité imputés au gouvernement chinois dans la région.

Les conséquences sur le vécu des Uyghurs #

L’impact de ces changements sur le quotidien des Uyghurs n’est pas négligeable. Pour certains habitants, revenir dans leur village natal est devenu un parcours semé d’obstacles, les systèmes administratifs ayant adopté les nouveaux noms. Ces modifications entravent non seulement les aspects pratiques de la vie mais portent également atteinte à l’identité culturelle et historique des Uyghurs, suggérant une tentative de dilution de leur patrimoine culturel dans le cadre plus large de la politique de dé-extremification menée par le gouvernement.

Réactions internationales et droit des minorités #

Bien que de nombreux gouvernements et organisations mondiaux aient condamné les actions de la Chine dans le Xinjiang, les réponses restent jusqu’à présent insuffisantes au vu de la gravité des violations des droits de l’homme rapportées. Sur le plan du droit international, ces actions s’opposent à l’article 27 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui souligne le droit des minorités à conserver et pratiquer leur culture et religion sans ingérence.

levillaggio.fr - Le média des villageois est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :